Q&A – Peut-on contracter le COVID 19 par ingestion d’aliment contaminé par le SARS-Cov-2 ? [MàJ 28-03-20]

par | Mar 25, 2020 | Hygiène et sécurité des aliments

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

Les données disponibles font état d’une transmission du SARS-Cov-2 d’une personne à l’autre par l’intermédiaire de gouttelettes respiratoires ou par contact d’une surface contaminée par les mains qui viennent ensuite déposer le virus sur le visage au niveau des muqueuses (nez, bouche, yeux). Il s’agit d’un virus à tropisme respiratoire primaire. L’atteinte

du système digestif pourrait être secondaire à sa diffusion par virémie (circulation du virus dans le sang) ou à la déglutition des glaires. Les coronavirus digestifs appartiennent à une autre famille. La transmission par voie digestive directe semble exclue : aucune description de chaine de contamination ne met en cause un aliment ou une contamination orale.

L’infection des voies respiratoires après ingestion d’un aliment contaminé semble donc improbable.

Compte tenu d’un portage passif potentiel, un aliment peut cependant devenir source de contamination, au même titre que tout vecteur contaminé. Manipuler un aliment contaminé en surface puis porter ses mains au visage pourrait par conséquent entrainer une contamination, particulièrement si des aérosols sont générés.

François-Henri BOLNOT

François-Henri BOLNOT

A propos

Docteur vétérinaire, Docteur en microbiologie - Professeur de sécurité des aliments à l’Ecole nationale vétérinaire d’Alfort- Vétérinaire en Chef (esr) Service de santé des armées- Expert à la Cour d’Appel de Paris

Vous ne trouvez pas de réponse à votre question sur la plateforme ?
Envoyez-la et nous publierons la réponse pour la rendre accessible au plus grand nombre

Restez informé !

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter afin d'être tenu au courant des dernières actualités et des prochains webinars.

Inscription réussie